Le prince Laurent a découvert le chant naturel des P’tits Colibris

CAMPUS
Le prince Laurent a découvert le chant naturel des P’tits Colibris

BRUNO DEHENEFFE

Avant de prendre congé de leurs instituteurs pour l’été, les 165 enfants de l’école d’enseignement spécial Les P’tits Colibris, à Tournai, ont reçu, jeudi matin, la visite du prince Laurent que l’on sait très concerné par les questions d’environnement. Aussi a-t-il découvert avec intérêt les travaux des écoliers qui ont valu a l’établissement d’être plébiscité au concours Natura 2000. Le mérite des participants, âgés de 6 à 13 ans, est d’autant plus grand qu’ils rencontrent des problèmes d’apprentissage, ce qui justifie leur encadrement dans une institution dont le corps professoral (25 personnes) se charge d’éveiller leur potentiel créatif à travers une série de projets axés, entre autres, sur la préservation de la nature.
Les organisateurs du concours ont remis deux chèques aux P’tits Colibris pour la qualité de leur travail. Le prix Natura 2000 de l’enseignement spécial en Région Wallonne et celui du meilleur message environnemental récompensent la classe de M. Damien. Le premier a été décerné pour la création d’un jeu de société écologique s’inspirant du célèbre Cluedo : à cette différence près qu’ici, les énigmes s’articulent autour des différents types d’habitats. L’autre prix salue la réalisation d’un petit film baptisé “Les poissons n’ont pas la pêche”.
Concue à l’aide d’une caméra numérique, la vidéo primée évoque l’histoire d’un petit garçon qui, lors d’une partie de pêche avec son grand-père, s’aperçoit que l’eau est sale, explique M. Damien. Ce constat l’attriste et débouche sur un rêve dans lequel il rencontre les poissons victimes de la pollution. Il décide de les protéger en diffusant un message sur Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.