Chanter pour se surpasser

TOURNAI – Ce vendredi, élèves et profs des «Colibris» , école d’enseignement spécialisé, monteront une nouvelle fois sur scène pour leur plus grand plaisir.

Les élèves de l’établissement scolaire «Les Colibris» à Kain s’activent plus que jamais pour leur prochain concert qui se tiendra ce vendredi. Vingt adolescents chanteront à l’église Notre-Dame de Kain-La-Tombe accompagnés de vingt de leurs professeurs, les élèves de l’atelier «Arpège et Rencontres» et huit élèves de la section primaire «Les P’tits Colibris». Ce concert s’inscrit dans le cadre du 40e anniversaire de l’enseignement spécialisé.

Pour les jeunes chanteurs, ce concert ne sera pas une première. Ils chanteront pour la quatrième fois devant un public.

Cela fait déjà plusieurs années que des professeurs et professionnels de la musique

motivent les jeunes à chanter et jouer d’un instrument. «Pendant longtemps, les gens extérieurs à l’enseignement spécialisé ont eu une mauvaise image de l’enseignement spécialisé, confie Micheline Deroissart, professeur de religion. Beaucoup pensaient que les enfants du spécialisé ne faisaient que dessiner, ce n’est pas le cas.

D’autres étaient persuadés qu’avec des jeunes touchés d’un handicap, on ne savait rien faire, là encore il y a erreur… Nos jeunes ont beaucoup de talent; la preuve : nous avons brillé à chacun de nos concerts et lors de notre dernière participation au 15e concours royal de la chanson.»

Les élèves des «Colibris» ont en effet la possibilité de participer à un atelier musical et ils tiennent à partager leur passion. «Je dis toujours que les concerts nous aident à pousser les murs, à nous faire connaître, explique Damien Bataille, professeur de cours généraux. Le fait de chanter en public aide aussi nos élèves. Ils se sentent plus respectés»

«Je me sens bien»

Plusieurs fois par semaine, les élèves inscrits se retrouvent à l’atelier musical. Chant et musique rythment chaque séance. «Ça me remplit de joie de chanter et après, je suis de bonne humeur, sourit Gaëlle. J’aime aussi voir les autres chanter et danser.» Pour certains, venir à l’atelier fait aujourd’hui partie du quotidien. «Pendant les cours, j’apprends à chanter avec ma grosse voix; je me sens bien», confie pour sa part Kevin. «Ça change des cours, note Geoffrey. Ce qui est chouette , c’est que quand je suis à l’atelier, les ennuis, ils restent derrière moi.»

Un enseignement qui évolue

À l’occasion

de son anniversaire, l’équipe enseignante des «Colibris» dresse un bilan plutôt positif. «Les choses ont bien évolué, dit Damien Bataille. À présent, les nouveaux acteurs commencent à profiter de ce qui a été réalisé avant eux. Le processus a été relativement long, mais nous avons pu multiplier les outils ».

L’école «Les Colibris» dispose d’une infrastructure assez importante avec cinq écoles réparties dans le Tournaisis.

Le site, qui compte au total 330 élèves, propose les trois formes d’enseignement connues dans le spécialisé. La forme 1 relative au milieu occupationnel, la 2 en rapport avec l’intégration sociale et professionnelle et la 3 qui permet aux personnes handicapées de travailler.

Concert à 20h. Entrée adulte : 8 €, étudiant : 4 €. Carte de soutien : 2 €. 069 222 733 – 0472 746 378

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.