Quand l’art gomme les différences

TOURNAI – Jusqu’au 26 janvier, deux salons – CréArtVie et l’Art autrement – font la part belle à des œuvres réalisées par des personnes handicapées.
Derrière chaque œuvre d’art, il y a un talent. Et bien malin celui qui pourra dire s’il émane ou non d’une personne handicapée…

Gommer la différence au profit de la seule compétence, c’est le défi relevé par les organisateurs de ces deux salons – l’ASBL Ensemble d’Orcq et le Conseil consultatif de la personne handicapée – qui travaillaient chacun de leur côté jusqu’à il y a trois ans. Époque à laquelle ils décidèrent de fédérer sur un même site leurs initiatives. Celui des Bastions n’a pas vraiment été choisi au hasard. La galerie commerciale est un lieu de passage fort fréquenté et les œuvres exposées sont donc appelées à interpeller un très grand nombre de «M. Toutlemonde».

Les deux salons s’articulent essentiellement sur deux espaces. Le premier – CréArtVie – occupe le «parvis» du guichet «info» et présente les œuvres réalisées par les résidents d’une douzaine d’institutions de la région. Des œuvres variées qui vont des objets en céramique ou en poterie, à des personnages fantasques en papier mâché, des miroirs décorés, des bijoux…

Trois artisans locaux prêtent également leur concours à ce salon : Fabienne Musy, de Tournai (Saperlipoperle), créatrice de bijoux, Lucienne Cotton, de Flobecq, qui a inventé son propre outil : le «tourroulage», permettant de tourner la terre sans apport d’eau et Anne Janssens qui réalise des perles de verre filées au chalumeau.

Ces artisans participent aussi (et surtout) au salon dans le but de partager leurs compétences et d’échanger leurs connaissances dans le cadre d’ateliers communs avec des artistes «différents».

Le second salon «l’Art autrement» s’étend dans la galerie principale du centre commerciale et met en exergue les œuvres de 120 artistes handicapés issus de différentes institutions de Wallonie picarde. Il s’agit ici principalement de peintures et de dessins réalisés avec diverses techniques comme l’aquarelle, l’acrylique, l’huile… Souvent avec une dextérité et un talent qui, à la fois, étonnent et charment les visiteurs.

Toutes les œuvres exposées sont mises en vente ; ce sont les artistes eux-mêmes, en accord avec leurs éducateurs, qui ont fixé les prix. Les bénéfices reviennent aux différentes institutions, ce qui leur permet de racheter le matériel nécessaire pour assurer la poursuite des activités artisanales et artistiques.

Diverses animations sont également prévues dans le cadre de ces salons, notamment les mercredis après-midi avec la collaboration des enfants du service d’accueil extrascolaire de Wiers – la Ré-Création – qui prendront part à la réalisation d’une œuvre collective avec les personnes handicapées présentes sur le site.

« CréArtVie » et « l’Art autrement », au Centre Commercial des Bastions du 14 au 26 janvier. Animations particulières les vendredis et samedis.

Vincent Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.