Un concert rondement mené !

Ce dimanche 3 octobre 2010 en l’Eglise des Pères à Ere, nous avons pu assister à un concert de musiques variées donné au profit de l’Institut d’enseignement spécial.

C’est vers 15 heures que Mme Anne-Marie Gadenne, Présidente du Pouvoir Organisateur a accueilli la centaine de personnes qui avaient fait le déplacement pour écouter les artistes venus de divers horizons.

C’est Dominique Morest, professeur d’éducation musicale à l’école “Les Colibris” site d’Ere qui a ouvert le bal en interprétant un morceau d’ouverture à la vielle à roue.

Isabelle Guérin, professeur d’éducation musicale au même endroit l’a alors rejoint pour nous interpréter à la flûte traversière et la vielle à roue “La Maclotte d’Habiémont”. Un air bien entrainant pour débuter ce concert.

La chorale de l’Académie Saint-Grégoire composée d’une dizaine de choristes sous la direction de Xavier Carlier nous a interprété “Le Bestiaire” de F. Poulenc agrémenté d’un petit jeu de reconnaissance d’animaux au départ de peintures abstraites.
Nous sommes donc passés de l’écrevisse à la sauterelle en passant par la chèvre du Tibet, le dromadaire ou bien encore le dauphin.


Chèvre du Tibet

S’en est suivi une interprétation d’un Largo de Bach à la trompette par Dominique Morest qui a été très vite rejoint par sa collègue Isabelle Guérin pour de doux airs de flûtes (The Fairy Queen, Entre terre et mer, Une fugue de Titanic, Astrid valse, Valse du petit déjeuner)

La dernière partie nous a entraîné dans des airs de jazz avec le duo “AZélos” composé de la chanteuse Geneviève Fraselle et du pianiste Martial Host.

Un premier concert qui sera suivi en 2011 par un autre mais cette fois interprété par les professeurs de musique et les élèves de l’Institut d’Enseignement Spécial auquel les flûtistes de M. Christophe n’hésiteront pas à participer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.